Preparation du velo pour la saison

La conduite d'un véhicule est un sport extraordinaire, qui est son propre partenaire dans presque tous les groupes d'âge. La plupart des cyclistes n'utilisent les deux-roues qu'au printemps, ce qui constitue un moyen puissant et pratique d'aller à l'école et aux arts. Après tout, en hiver, en raison de conditions difficiles éloignées, ils préfèrent revenir à la situation des voitures et des transports en commun. pour améliorer les conditions de la route, il est important d’utiliser toute la saison deux roues avec reconnaissance et plaisir, et pas seulement pendant la saison cycliste. Qu'est-ce que cela vaut de s'équiper pour que le cyclisme soit doux en hiver?

Vêtements appropriés. Je ne porte pas de manteau chaud ni de veste, bien au contraire. Une kurta ordinaire (surtout lorsque vous parcourez un grand nombre de kilomètres à vélo transpire énormément et la transpiration qui sèche sous la veste permettra au corps de se refroidir. La meilleure solution sous cette forme sera de mettre des sous-vêtements thermoactifs. Son exercice consiste à évacuer l'excès de vapeur d'eau et d'humidité de notre corps, afin que nous n'ayons pas l'expérience de faire tremper et que le seul ne puisse pas avoir froid. De plus, certains sous-vêtements thermoactifs ont une sorte de membrane cousue qui protège le corps contre les vents froids. Vous devriez également vous procurer des chaussures cool et probablement vivre une paire de chaussettes supplémentaire. Personnellement, je recommande des chaussettes avec le pourcentage le plus rapide de contenu en laine, pour ne pas avoir froid. Il est également utile de se souvenir des gants de cyclisme. Les bonnes entreprises fournissent des gants à double couche: la première classe est imperméable et la seconde conserve efficacement la chaleur aux mains.Préparer le vélo. Tout comme une voiture, une bicyclette a également besoin d'un équipement d'hiver spécial qui nous permettra de voyager confortablement et en toute sécurité. Au-dessus des gens, il s’agit de pneus d’hiver, de garde-boues et, dans des conditions extrêmes, d’une chaîne. On ne peut pas oublier que la nuit tombe beaucoup plus rapidement en hiver, il faudra donc plus de lumière et de reflets.

J'espère que le guide ci-dessus a sensibilisé les cyclistes indécis au fait que le temps de cyclisme ne se ferme jamais avec la première chute de neige et a aidé à déterminer les accessoires nécessaires pour utiliser en toute sécurité le dernier transport effectué, quelle que soit la météo. Parce que conduire un véhicule est donc non seulement un plaisir, mais aussi un sport, grâce auquel nous resterons en forme pendant longtemps.