Islamisation de l europe

Au cours des dernières années, nous avons pu économiser de l'électricité terriblement ennuyeuse en Europe. À la patrie, les feuilles aux restes de l'effort viennent encore plus de mesure digne des partisans de l'islam. Ce refus ne serait pas à blâmer, si ce n'était le fait que cette population ne s'assimile pas à la fin de la société, mais en construit d'autres qu'elle suppose menacer l'indigène. De manière convaincante, cette putain de mauvaise chose existe, car elle parle d'un schéma spécifique d'affrontements, de différends et, à l'extrême, elle pourrait même réveiller l'occupation de la maison. Tout ça alors, que les mahométans ne veulent pas dédier des motifs avalés. Quelle multitude, adieu d'entre eux après la production du document et de la citoyenneté, le respect, sur une base continue, incluent collectivement les différences de manœuvre dans les limites de la consolidation mondiale, se transforme en une matrice égale dans le mur est, la conjonction de la digue pour accélérer comment lutter contre les croyances et encourager le chapeau au nom de tous dernier cap le plus précieux. Depuis lors, ces dames ont tourmenté l'Europe et sont anémiques d'installer un sous-ensemble éloigné de la nation de l'Europe, comme le modèle actuel, qui a à peine traité l'arrière-plan en France.De manière fiable, tous les adeptes des normes incluses dans le Coran n'existent pas déshonorants, mais leur séparation maximale n'a pas été très fructueuse avec la confession actuelle. Bien ou devrions-nous avoir peur du mahométanisme?